Jean-Baptiste Caron

À la surface du visible

2015
Grès émaillé, métal,
eau, papier absorbant
Glazed sandstone, metal,
water, absorbent paper
Ø25×33 cm

 

 

 

FR
Un seau est posé au coin de la galerie, comme une trace possible du montage de l’exposition. Ainsi, s’approchant, le visiteur découvre une frêle feuille de papier absorbant semblant flotter sur l’eau, dégagée des lois de la gravité. Cette réalisation s’inscrit ici comme une oeuvre transitoire qui questionne et invite le visiteur à jouer avec ses perceptions.

 

EN
A bucket is placed in the corner of the gallery, as a possible trace of setting pu of the exhibition. Visitors discover a frail crumpled sheet of absorbent paper, released from the laws of gravity. This achievement comes here as a transitional work that questions us and invites the visitor to play with his perceptions.