Jean-Baptiste Caron

L’ordre des choses

2015
Béton, fer à béton
Concrete, iron concrete
20x20x180 cm

 

 

 

FR
L’installation L’ordre des choses, constituée de trois structures associant béton et métal rouillé, présente une réflexion sur l’entropie. Elle figure ainsi métaphoriquement la nature de l’homme, entre la chute inévitable de son corps et son élévation préalable. Elle se fait l’écho d’une « danse de la vie humaine », évoquant notamment la composition de la toile éponyme de Nicolas Poussin. Le fer à béton chevauchant le bloc brisé au sol et reliant visuellement ce dernier à celui qui s’élève, vient alors pointer ce potentiel d’évolution. La grille de sa structure se transforme ainsi progressivement du carré au cercle.

 

EN
The installation L’ordre des choses, consists of three structures combining concrete and rusted metal, is a reflexion about entropy. It appears thus metaphorically the nature of man, from the inevitable fall of his body and his prior elevation. It echoes a « dance of life », especially referring to the composition of the eponymous painting by Nicolas Poussin. The grid structure which is gradually transforming squares in rings, shows the potential of transformation of everything.